100 jours pour ne pas publier la hyène

Date: 
23/01/2014

C'est l'histoire d'un roman que 57 personnes ont choisi de publier, grâce au crowdfunding et grâce à un investissement de 5.000 €. Ce bouquin-là, impalpable, est disponible sur toutes les plateformes numériques. Désormais il reste 100 jours pour publier la version papier et en foutre un exemplaire dans la librairie de ton quartier. 

Il te reste donc 100 jours pour ne pas prendre ta carte de crédit, ne pas t'inscrire sur Bookly et ne pas investir 10€. Pourquoi ?

1. Parce qu'après avoir lancé un teaser que je jugeais (on parle donc bien d'une vidéo réalisée par moi-même, teasant un roman que j'ai écrit moi-même et que je me permets de juger moi-même) très bon, le roman peine à se faire une place sur le web. Et quand tu n'es vendu que sur le web, c'est un peu emmerdant d'être totalement invisible sur ce même web. C'est un peu comme ce saucisson qui a du mal à se trouver une place peinard dans le rayon boucherie et qui finit sa vie, agonisant, seul, au milieu des poudres à lessiver. C'est le destin de ma hyène jusqu'à présent.

2. Parmi les rares lecteurs du roman, seuls quelques uns ont laissé une trace de ce moment de bravoure qu'était pour eux la lecture de la hyène (et ce ne sont uniquement que des bloggueurs qui s'étaient engagés à publier un avis). Du coup, ce sentiment d'obligation, on le ressent un peu dans leurs chroniques, rapides et expédiées mais qui, parfois, parviennent quand même à dézinguer à toute berzingue. 

3. Parce que 57 personnes ont payé pour permettre la publication du roman et que le roman leur était offert à partir de 50 € d'investissement mais que pas un, pas UN seul, ne s'est donné la peine, de me dire ce que ça lui faisait de partager cette aventure littéraire qui m'enthousiasmait (enthousiasme que j'ai vainement tenté de partager avec eux). Ils ont misé leurs fonds de culotte et ils sont retournés bêcher au fond du jardin, sans se soucier un instant de quoi que ce soit. La belle aventure littéraire qu'on allait partager, je leur disais.

4. Parce que ce roman a un public, il a forcément un public. Mais personne ne sait qui c'est. Personne ne s'est encore porté volontaire. 

5. Parce qu'il reste 100 jours pour récolter 9500 €.

6. Parce que ce bouquin, s'il est publié, le sera sans doute dans l'indifférence générale et je me retrouverai à faire le tapin ici et là, devant des types vaguement distants.

7. Parce qu'il ne reste plus que 99 jours.

8. Parce que même les commentaires téléguidés sur amazon n'attirent pas le chaland.

9. Parce que tu ne gagneras jamais un rond en investissant sur ce bouquin.

10. Parce que personne n'y croit.

Mais alors, pourquoi tu investirais ne fut-ce que 10 € dans les 100 prochains jours ?

Parce que. Parce que ça fait des mois que j'y crois, parce que ça fait des mois que je travaille sur ce roman, parce que j'ai envie que la hyène soit en vente dans les librairies des gares et des aéroports, parce que c'est mon seul désir, parce que s'il y a un seul type que je ne connais pas et qui aime ce bouquin, il faut le trouver, parce que merde, il est quand même sympa le teaser, parce que la couverture serait canon, parce que malgré tout je ne crois pas que ce roman soit aussi mauvais que ce que je suis en train de me dire en tirant toutes les conclusions d'une froide et objective analyse de la situation. Parce que.

www.bookly.fr/content/projet/la-hyène-0

 

Ps : toutes les explications techniques sur l'investissement sont expliquées ici.