Voici le projet d'édition de la hyène où chacun de toi est important

Cher mon lecteur, tu me lis peut-être pour la première fois ou peut-être depuis le premier jour mais sache qu’aujourd’hui tu n’es plus un simple lecteur, tu es un acteur, un investisseur et c’est toi qui tiens mon destin entre tes mains.

Tu le sais peut-être, le monde de l’édition est en train d’éclater, il se diversifie sans arrêt. Et j’ai récemment découvert un éditeur, Bookly, qui pratique un nouveau concept, le crowdfunding, c’est-à-dire le financement participatif. Le concept est simple : pour que mon manuscrit « La hyène » soit édité (marketé, distribué, vendu et donc lu) par l’éditeur Bookly, il faut dans un premier temps rassembler 5.000 € de fonds endéans 4 mois pour en créer une version numérique. Aujourd'hui on en est là. Il reste 41 jours et nous avons financé 73% du projet e-book. Tu peux regarder où on en est. 

Chacun peut investir dans le projet, de 10 à 500 €. Et c’est un véritable investissement : si le projet ne voit pas le jour, tout t’est remboursé en intégralité et si le livre est mis en vente, tu toucheras un pourcentage des bénéfices en fonction des ventes et à concurrence de ton investissement. Oh, bien sûr pas de quoi t’enrichir, ou de quoi te payer des vacances au soleil, mais simplement pour le plaisir d’avoir un projet commun et de rapidement retrouver ta mise de départ si les ventes se passent bien.

Après débute la seconde phase du projet, lever 15.000 € de fonds en 8 mois, toujours selon le même principe, pour imprimer le roman, physiquement.

Ce projet, c’est notre projet, à toi, à toi, à toi, à moi, à tous. Rien n’est possible sans toi. C’est à toi de décider de mon destin. Ce roman on le publiera ensemble (et il sera alors imprimé à plusieurs milliers d’exemplaires, distribué en librairie, vendu en tête de gondole), on en fera la promotion ensemble (tout investisseur parle avec fierté des projets dans lequel il a mis ses billes, non ?) ou rien ne se fera. Je ne suis pas seul à décider. Je m’en remets à toi. Tu y crois. Ou pas. Tu investis. Ou pas. (moi j’ai déjà investi et je me démène pour faire savoir à d’autres que ce projet existe) Et à la fin, La hyène existe. Ou pas. La hyène est lue. Ou pas.

Après, la route est longue mais je sais que si le projet voit le jour je ne serai pas seul, on y sera arrivé parce que tu as cru que La hyène méritait d’avoir une vie en librairie et parce que la hyène méritait de trouver beaucoup plus de lecteurs. Je disais en préface de Trois ombres au soleil, je n’écris pas pour être publié, j’écris pour être lu. C’est toujours vrai. Et tout peut réellement commencer maintenant, grâce à toi. Tu es un investisseur potentiel et les investisseurs ont tous les pouvoirs. Ils décident de tout. Alors décide, qu’on soit fixé sur le destin de ce livre.

Je te présente notre projet, la hyène chez Bookly en financement participatif.

Post Scriptum

Je comprends qu’on n’investisse pas dans un projet inconnu ; si tu veux en savoir plus, si tu as des questions ou si tu veux lire La hyène, contacte-moi.