Blog

27/02/2013
"Vivre c'est espérer et attendre" a dit Etienne de Senancour, un écrivain français qui a vécu la révolution française à 19 ans. Eh bien laisse-moi te dire cher mon lecteur que je suis au summum de l'intensité d'exploitation du verbe vivre en ce moment. J'attends. Trois projets littéraires et un projet professionnel. Un mail, une lettre, un coup de fil. Et forcément, j'espère. Et à attendre et à espérer dans ces matinées perdues, je me tiens informé du monde et je fantasme quelque peu sur Marc...
20/02/2013
Il y a quelques mois je vous annonçais assez fièrement que mon second roman, La hyène, allait être publié dans une belle et grande maison d'édition française, les éditions kirographaires. Ou Kiro pour les plus cool. Enfin ça c'était au début. C'était le temps des promesses. C'était le temps de la naïveté. C'était le temps des grands discours. Et puis le temps a passé, l'excitation est retombée puis de reports en reports, les doutes se sont immiscés. J'ai questionné des auteurs, mes...
18/02/2013
Une critique vraiment bien torchée dans les pages "livres" de l'Avenir et une demi-page entière dans Sudpresse. Et ça en quelques jours, avec ma grosse tête en couleurs et avec la couverture de Trois ombres au soleil en évidence. Chaque fois, une seule référence, john-henry.be. Simple. Clair. Net et précis. Résultat de ces beaux coups de com' ? Rien. Nada. Niets. Niente. Nothing. Nichts. لا شيء. 何も. Tidak ada. שום דבר. ничего. 無 (vous trouvez pas que ça...
12/02/2013
Elles sont belles ces femmes, non ? They're beautiful, aren't they ? Sono bellisime, no ? Son bellas, no ? Tu viens de partout pour voir cette page cher mon lecteur mais ne t'échappe si tu viens d'atterrir ici par un concours de circonstances que je ne me permettrai pas de juger. Reste, fais un tour, promène-toi, lis ce qui se trouve ici et là. T'as pas le temps ? Y a Cameron, Kim, Clara, Scarlett qui t'attendent réellement nues, ailleurs ? Alors je te fais le topo vite fait, je m'appelle john....
08/02/2013
Je suis en gestation. J'en attends un second. Je suis le père et je suis la mère. Après le premier bouquin, Trois ombres au soleil, qui grandit - il a quitté le foyer très tôt -, qui trace lentement sa route par des chemins de traverse, je m'apprête à vous annoncer une grande nouvelle pour le second, La hyène. Soit c'est l'accouchement régulier, soit c'est la césarienne. Soit c'est l'auto-édition, soit c'est l'éditeur spécialisé dans le financement participatif, Bookly, qui prend le relais...
29/01/2013
La vie est paradoxale. Je sais présentement que j'ai la chance d'avoir un article dans le magazine "culture" de l'Avenir or à Bruxelles c'est impossible d'acheter l'Avenir. Donc je vous salue chers mes lecteurs sans trop savoir ce qu'on dit de moi dans cet article. Est-une éloge ? Une ode à ma gloire ? Ou un pamphlet contre moi ? Une diatribe ? Quoiqu'il en soit je ne comprendrais pas bien qu'on s'acharne sur mon cas, jusqu'à ce matin vous ne me connaissiez pas, ça ne sert à rien de dire du mal...
28/01/2013
Cher mon lecteur, j'aime écrire. Mais j'aime surtout lire. Et j'avais très envie de renverser le miroir et de lire ce que tu peux écrire, c'est la raison pour laquelle j'ai décidé de lancer un concours de nouvelles en collaboration avec le blog de la tribulation d'une lectrice. Alors de quoi s'agit-il ? Il s'agit d'un concours de nouvelles ouvert jusqu'au 17 février, le texte devra être rédigé en police 12 de maximum trois pages sur le thème "Amériques". Le lauréat remportera un exemplaire...
23/01/2013
Le monde est malade. Les filles sont folles, c'est la crise et Cindy, une Bruxelloise, écartera les cuisses pour la première fois à 24 ans : mise en vente à 100.000 € Ca fait cher la minute de bonheur à ce tarif. Mais alors je me suis dit, si ça marchait pour elle, pourquoi ça ne marcherait pas pour moi ? Je veux dire : je vais prochainement sortir un roman auto-publié, avec tous les a-priori que ça draine chez nous, toujours trop persuadés que nous sommes que rien de bon ne peut échapper à un...
18/01/2013
Parfois, quand je ne sais plus où j'en suis, quand je nage dans le grand brouillard de la vie, je me figure le monde comme un tour de jeu vidéo où tout est séparé en différents niveaux et où, tous les cinq niveaux, pour franchir un cap notable, il faut défoncer la tête d'un boss, genre Bowser, en le tirant par la queue et en l'envoyant valdinguer au fond d'un volcan. Bien sûr, plus on s'améliore, plus le niveau s'élève et plus ça devient compliqué. En ce moment, je suis dans le brouillard, donc...
Elles sont belles ces femmes, non ? They're beautiful, aren't they ? Sono bellisime, no ? Son bellas, no ? Tu viens de partout pour voir cette page cher mon lecteur mais ne t'échappe si tu viens d'atterrir ici par un concours de circonstances que je ne me permettrai pas de juger. Reste, fais un tour, promène-toi, lis ce qui se trouve ici et là. T'as pas le temps ? Y a Cameron, Kim, Clara, Scarlett qui t'attendent réellement nues, ailleurs ? Alors je te fais le topo vite fait, je m'appelle john....